Les civils du Valenciennois dans la Grande Guerre 1914-1918

23 décembre 2014

Réfugiés Valenciennois : suite.

 

            Pour  la description de la situation et des conditions de "rapatriement" des habitants des territoires occupés en 1914-1918, lire cette autre page.

            Les listes partagées par l'auteure du site "Histoire de famille" sont ici recopiées telles quelles, en espérant aider les descendants des familles citées  (174 noms) à reconstituer leurs parcours, ou du moins retrouver leurs destinations :

 

Lieux

  

Montluçon (Allier) 01/06/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
MIDOZ Jules Marié. La femme restée en pays ennemi 28 Coiffeur -
LOMME Augusta Mari à l'armée belge 35 - -
LOMME Madeleine - 7 - -
LOMME Emile - 3 - -
BODEL Marie Seule. 59 Sans profession -

 

 

Theneuille (Allier) 28/05/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
MIENS Charles Joseph Réformé Autorité Militaire 22 Métallurgiste Actuellement au village de La Faix

 Ce cas est particulier, puisque la mairie de Theneuille signale que :

"Il n'y a pas de réfugiés français [7 Belges sont répertoriés] à moins de considérer comme tel le nommé Charles Joseph MIENS originaire de Valenciennes"

      C'est un soldat du 46e régiment d'artillerie -né le 25/02/1893 à Marquette- en convalescence : il a été blessé à la cuisse gauche par un éclat d'obus à Trésauvaux (Meuse) le 23 octobre 1914, sa batterie (la 7e) où il était 2d canonnier ayant été prise sous le feu de l'ennemi.  Son état signalétique et des services indique qu'il a déjà rejoint son dépôt le 24 avril 1915 et est reparti au front le 26 octobre. Il obtiendra la croix de guerre pour sa "belle attitude au feu les 15-16-17 et 18 avril 1917". Cité à l'ordre du 268e R.A (où il est passé au 1/4/1917) le 23/4/1917.

 

Arles (Bouches du Rhône) 04/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
VIDAL Thérèse née Bonefoy, épse Fernand Vidal 24 - Habite chez son père ancien coiffeur à Arles
VIDAL - jumeaux 2 - Habite chez son gd père ancien coiffeur à Arles
VIDAL - jumeaux 2 - Habite chez son gd père ancien coiffeur à Arles

 

 

Marseille (Bouches du Rhone) 15/04/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
DOLPHIN   Veuve, née Maurel à Valenciennes le 20/11/1859 56 Sans profession Rapatriée d'Allemagne. Gde rue chez son gendre Laderrière depuis le 10/4
DOLPHIN - enfant 16 - -
WAUQUIER Charles né à Roubaix le 7/4/1861 55 Artiste lyrique  
WAUQUIER - femme - -  
WAUQUIER - enfant 27 -

Marseille, 4 Rue Corneille depuis le 10/4

DUBOIS Adèle née Dubois à Valenciennes le 22/06/1868 47 Sans profession Marseille, rue Corneille depuis le 19/01
HERDEWYN Jean né à Valenciennes le 10/08/1894 21 Mineur Marseille, 87 la Capelette depusi le 12/01
TOURCOIN Olivier né à Valenciennes le 08/02/1889 27 garçon de restaurant Marseille, 13 rue Pastret depuis le 14/01
TOURCOIN - épouse - - Marseille, 13 rue Pastret depuis le 14/01
VIDAL née Bonefoy à Arles le 24/11/1891   24 Sans profession Arles depuis le 25/09/1914
VIDAL - jumeaux 2 - Arles depuis le 25/09/1915
VIDAL - jumeaux 2 - Arles depuis le 25/09/1916
DESHUIS Germaine née DUBOIS à Valenciennes le 06/05/1892 23 Couturière Marseille, 4 rue Corneille depuis le 20/03
DESHUIS - - 5 - Marseille, 4 rue Corneille depuis le 20/03
DESHUIS - - 3 - Marseille, 4 rue Corneille depuis le 20/03
DESHUIS - - 1 - Marseille, 4 rue Corneille depuis le 20/03

 

 

Aurillac (Cantal) 03/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
DEFROYENNE Angèle - 22 ménagère Place de l'Hôtel de Ville

 

 

Riom ès Montagne ( Cantal) 04/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
CAUVET Alphonse - 22 Usinier -

 

 

Rezentières (Cantal) 04/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
ROUX Julien - 43 Jardinier -

 

 

Anduze ( Gard) 02/1915

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
CORNU Louise - 26 - -
CORNU Paul - 3 - -
CORNU Albert - 8 mois - -
GABET Maria - 66 - -
GABET Louisa - 22 - -
HOMMECKER Henriette - 23 - -
HOMMECKER Louise - 14 - -
HOMMECKER Marceau - 9 - -
HOMMECKER Charles - 7 - -
HOMMECKER Marie - 5 - -
HOMMECKER François - 13 - -

 

 

Castillons de Gagnères (Gard) 26/03/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
HOMMECKER Marceau - 9 - -
DELVIGNE Jean-Baptiste - 46 Mineur -

 

 

Les Plantiers (Gard) -

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
GABET Germaine - 20 Sans profession -
GABET Gaston - 3 Sans profession -
GABET Léontine - 1 Sans profession -
GABET Augustine - 26 Sans profession -
GABET Eléonore - 8 Sans profession -
GABET Albert - 7 Sans profession -
GABET Léontine - 3 Sans profession -
CLEMENT Pauline - 35 Sans profession -
CLEMENT Charles - 15 Sans profession -
CLEMENT Alida - 19 Sans profession -
CLEMENT Henri - 10 Sans profession -
CLEMENT André - 8 Sans profession -
CLEMENT Pauline - 6 Sans profession -
CLEMENT François - 4 Sans profession -
CLEMENT Paul - 2 Sans profession -
CLEMENT Raymonde - 1 Sans profession -
CLEMENT Raymond - 4 mois Sans profession -

 

 

Nimes (Gard) -

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
BAILLY - Née Herbert 30 Journalière -
BAILLY Louis - 12 Sans profession -
BAILLY Robert - 7 Sans profession -
BAILLY Marcelle - 4 Sans profession -
BOUREZ Adélaïde née Hébert 34 Journalière -
BOUREZ Héléna - 14 Sans profession -
BOUREZ Charles - 11 Sans profession -
BOUREZ Marguerite - 9 Sans profession -
BOUREZ Noël - 8 Sans profession -
BOUREZ André - 5 Sans profession -
COMTE Léonie Louise née à Condé sur Escaut 22 Piloutière Sans domicile fixe. Domiciliée à Valenciennes, emmenée en Allemagne puis rapatriée
COPIN Henri - 69 Journalier Assomption
HOLSTEIN Mathilde Adèle - 39 Marchande de journaux Assomption
HESPART Aurélie Rapatriée d'Allemagne 23 Journalière Rue Racine n°8
HESPART enfant - 4,5 ans - Rue Racine n°8
LEDUC Berthe Rapatriée d'Allemagne 17 Ménagère Rue d'Avignon n°6
LAUT Charles Victor né à Denain, veuf Pontonial 60 Marchand de casquettes ambulant non connu
PREVOST Joséphine Rapatriée d'Allemagne 32 Journalière Rue Grizot n°6

 

 

St Laurent d'Aigouze (Gard) 31/05/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
ROSELLE Lucienne - 20 Journalière Déclaration du 3/04/1915
ROSELLE Noel Julien - 2 - Déclaration du 3/05/1915
BOUTIGNY Louise - 20 Journalière Déclaration du 3/06/1915
BOUTIGNY Henri - 1 - Déclaration du 3/07/1915
BOUTIGNY Auguste - 17 Journalier Déclaration du 3/08/1915
TURBEZ Elise - 23 Journalière Déclaration du 3/09/1915
TURBEZ Arthur Jules - 2 - Déclaration du 3/10/1915
TURBEZ Joseph - 16 Journalière Déclaration du 3/11/1915
JALAIN Jeanne née Turbez 33 Sans profession Déclaration du 3/12/1915
JALAIN Lucien - 14 Sans profession Déclaration du 3/13/1915
JALAIN Jeanne - 8 - Déclaration du 3/14/1915
JALAIN Marie Louise - 6 - Déclaration du 3/15/1915
JALAIN Henri - 3 - Déclaration du 3/16/1915
PLANCHON Lucien - 20 Journalier Déclaration du 23/06/1915
PLANCHON Léon Jules - 2 - Déclaration du 23/07/1915
ANTOINE Louise Veuve, née malaquin 64 Sans profession Déclaration du 03/04/1915
ANTOINE Emile - 15 Journalier Déclaration du 03/05/1915
ANTOINE Fernande - 11 - Déclaration du 03/06/1915
BOUCHER Elise laure Veuve, née Millevieille 53 Journalière Déclaration du 03/07/1915
SIX Henriette - 59 Journalière Déclaration du 03/08/1915
LEGER Sylvie veuve, née Delbois 69 Journalière Déclaration du 03/09/1915
CORNU Louise Veuve, née Gabet 26 Journalière Déclaration du 25/07/1915
CORNU Paul Henri - 3 - Déclaration du 25/07/1915
CORNU Albert - 1 - Déclaration du 25/07/1915
GABET Louisa - 22 Journalière Déclaration du 25/07/1915
HAUTCOEUR Auguste - 64 Journalier Déclaration du 06/03/1916
MORAGE Marie épouse Hautcoeur 64 Journalière Déclaration du 06/03/1916
DONNAY Léontine - 15 Journalière Déclaration du 24/05/1916

 

 

St Ambroix (Gard) 04/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
BOUQUEAU Julia - 42 - -
BOUQUEAU Louise - 20 - -
BOUQUEAU Marie - 12 - -
BOUQUEAU Jeanne - 15 - -
DOMBRET Emile - 40 - -
DOMBRET Marie - 30 - -
DOMBRET Louise - 19 - -
DOMBRET Lucie - 16 - -
DOMBRET jeanne - 12 - -
DOMBRET Emilie - 8 - -
DOMBRET Robert - 6 - -
DOMBRET Albert - 3 - -
DOMBRET Emilienne - 3 - -
DOMBRET Helena - 1 - -
DOMBRET Emilia - 1 - -
MARIAGE Jeanne - 42 - -
MARIAGE Aurélie - 17 - -
MARIAGE Georges - 9 - -

 

 

St Théodorit (Gard) 26/05/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
MAGRY Marie née Busigny 28 Sans profession -
MAGRY Alfred - 6 - -
MAGRY Emile - 3 - -
RODRIQUE Angèle née Marcant 35 Sans profession -
RODRIQUE Anna - 11 - -
RODRIQUE Jules - 9 - -
RODRIQUE Germaine - 6 - -
RODRIQUE Maurice - 5 - -
RODRIQUE Gustave - 4 - -
RODRIQUE René - 1 - -

 

 

Uchaud (Gard) 26/05/1916

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
SILLE Louise mère 38 Sans profession -
SILLE Adolphine - 19 - -
SILLE Alfred - 17 - -
SILLE Kléber - 16 - -
SILLE Romain - 112 - -
SILLE Désiré - 10 - -
SILLE Germaine - 8 - -
SILLE Georges - 6 - -
SILLE Jeanne - 3 - -

 

 

Lardenne (Hte Garonne) 

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
BAVAY Maria - - Modiste -
BAVAY - mère - - -
DARTIER Renée - - Employée de commerce place St Géry -

 

 

Toulouse 

NOM Prénoms Situation familiale Age Profession Domicile actuel
ADAM Victor Louis - 17 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Victoria - 21 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Laure jeanne - 13 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Kléber Maurice - 5 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Eugène - 46 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Emilienne - 11 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Charles Albert - 14 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Carmen Emilie - 7 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Adèle - 4 - Lardenne Chemin Savit
ADAM Adèle Eugénie - 10 - Lardenne Chemin Savit
BATAILLE Albertine - 1857 - rue Tolosane 27
BATAILLE Arthur - 1857 - rue Tolosane 27
BATAILLE Eugénie - 1882 Bobineuse rue Tolosane 27
BATAILLE Marie Angèle - 1884 - rue Tolosane 27
BAVAY Angélique - 1870 - Lardennes Toulouse
BAVAY Maria - 1899 Modiste Lardennes Toulouse
BOURGOIN Gaston - 1886 - Toulouse
BOURGOIN Louise - 1891 - Toulouse
DARTIER Marie-Louise - 1895 - Toulouse (Lardenne)
DENAYER Jean - 1897 Employé de commerce Toulouse, rue du Feretras Coopérative
DERUELLE Hippolyte - 1878 - Toulouse, 1 rue St Michel chaudronnerie
DUEZ Maurice - 1892 Traceur 39 rue St Rome (Toulouse)
DUMORTIER Alfred - 1863 Peintre Rue du Port Garaud 17
GRAFSON Alphonse - 1888 Marchand ambulant Avenue patte d'Oie 40
MILOT Angélique - 1884 - rue Tolosane , 7
MILOT Laurent - 1909 - rue Tolosane , 7

 

 

Laverune (Hérault) 02/05/1916

NOM Prénoms Profession Age Adresse à Valenciennes En Bonne Santé
FLAME - Boulangère - Rue de Mons En Bonne Santé
GREF - Limonadière   Rue Honhon En Bonne Santé

 

      Comme à ORNOLAC-USSAT-les-Bains dans l'Ariège, où la liste de 151 noms est précédée d'un résumé de la situation en territoire occupé, l'instituteur de Laverune rassemble les informations données par les réfugiés :


Renseignements sur la situation de la commune de 
V A L E N C I E N N E S.- Dépt du NORD
                                           29 Avril 1915

-----------------------------------

 

        Des renseignements que j'ai pu recueillir par Monsieur MARSY, originaire de Valenciennes, il résulte qu'à la date du 29 Avril 1915 :

        1°- Aucun immeuble n'avait été détruit ou incendié. Certains ont été occupés par des soldats.

        2°- La population avait de quoi manger, mais elle était rationnée pour le pain seulement (300 grammes par personne et par jour) les principales denrées n'avaient pas augmentée de prix

        3°- Les habitants d'une façon générale n'étaient pas maltraités. Cependant cette famille a vu les soldats allemands s'introduire par effraction dans une maison bourgeoise, et après avoir chassé le domestique, seul hôte de l'édifice, s'y sont installés.

        4°- les habitants pouvaient circuler librement munis de passeports.

        L'annonce de mauvaises nouvelles se faisaient assez fréquemment. "les Allemands approchait (sic) de Paris, les troupes allemandes ont fait 20.000 prisonniers Russes. On sonnait alors des cloches. Mais Monsieur le maire TAUCHON rassurait la population et lui disait de ne pas croire à ces nouvelles.

        Les voies de communications sont en très bon état mais les édifices publics sont minés. Mes soldats ont creusé au dessous du Lycée de la Gare etc...,

        Les Usines et fabriques ont été réquisitionnées et les hommes restés à Valenciennes étaient occupés aux travaux.

        Les machines agricoles, les autos, les vélos ont été réquisitionnés et envoyés en Allemagne.

        On a pris le cuivre, le zinc.

        Les monnaies avaient conservé leur valeur.

 

Faut à LAVERUNE (Herault)
Le 2 mai 1916
BASSAGET Instituteur
A LAVERUNE
     

 

       Si l'on compare la description avec celle que fait l'instituteur d'ORNOLAC-USSAT-les-Bains en Janvier 1916, la situation en territoire occupé s'y est très dégradée en 6 mois, et le pire est à venir .......

 

 Ce témoignage est à rapprocher de celui qui parait dans le journal "Le Temps" du 10 janvier 1915 :
 

     Une dame, qui a quitté Valenciennes vers le milieu de décembre, a apporté les renseignements suivants sur la situation dans cette ville
     De nombreuses troupes y logent dans les maisons et les casernes : environ 30.000 hommes. La kommandantur est installée à l'hôtel de ville, où se rendent les otages à tour de rôle. La ville a déjà été frappée de 3 millions d'indemnité, une première fois de 2 millions parce qu'on avait trouvé au commissariat de police des exemplaires saisis d'une chanson intitulée «Le Testament de Guillaume» jugée offensante pour le kaiser ; une autre fois d'un million parce que la ville n'avait pas pu fournir la quantité de farine exigée. Toute la population se cotisa pour réunir les sommes nécessaires, les moins fortunés apportant tout ce dont ils pouvaient disposer pour éviter que M.Tauchon, maire, ne fût fusillé suivant la menace des Allemands.

     La vie est calme ; il n'y a guère que des femmes et des enfants, tous les hommes ayant été faits prisonniers, sauf les hommes de métier qui travaillent sous les ordres de l'occupant. A partir de six heures du soir (sept heures en Allemagne), il est interdit d'avoir de la lumière chez soi ; d'ailleurs le gaz ne fonctionne guère que quelques jours par mois.

     L'alimentation est à peu près suffisante on ne mange que du pain bis. Les indigents reçoivent des cartes du bureau de bienfaisance pour participer aux distributions. Les autres particuliers sont également pourvus d'une carte où figure leur nom, avec celui du boulanger où ils doivent s'adresser. Les clients payent leur achat, mais ne peuvent obtenir plus de 350 grammes de pain par jour et par tête. La pain vaut un prix raisonnable 0fr.50 à 0fr.55 les trois livres. Deux moulins seulement fonctionnent, et naturellement sous le contrôle allemand. Les boulangers ne peuvent obtenir qu'une quantité de sacs déterminée par jour, faute de quoi ils sont passibles d'une amende de 6.000 francs par balle de farine trouvée en trop chez eux.

     Il ne reste plus guère de denrées dans les épiceries, ni même dans les maisons particulières, car il a fallu faire un état de toutes ces provisions, et la plupart des maisons ont été visitées. Le lait ne manque pas et vaut 0fr.35 le litre. Les œufs, par contre, sont très chers 5fr.40 le quarteron. La viande est hors de prix 22fr.50 la livre de bœuf de qualité inférieure.

     Le mobilier a été enlevé dans les maisons inhabitées, les chevaux et les voitures ont été réquisitionnés. Aussi, par exemple, pour se procurer de la bière (qui devient rare), il faut aller chercher des tonneaux sur des brouettes.

     Les banques ont été respectées, mais transformées en ambulances. La poste fonctionne, mais pour les Allemands seulement ; un poste de télégraphie sans fil a été installé sur la Grand'Place où, tous les magasins ont été pourvus de mitrailleuses, ainsi que les clochers des églises. Dans l'intérieur de la ville une palissade a été posée le long de la voie ferrée pour éviter la curiosité des habitants et il est défendu d'y stationner.

 

 

 

 

 

Posté par alain dubois à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fin »