En 1917, à la suite de près de 6 mois de négociations entre ce que l'on appellerait aujourd'hui des associations humanitaires néerlandaises et l'Allemagne, paraît à Lille (et dans d'autres villes) l'affiche suivante :

affiche Lille

 

     Cruel dilemme probablement pour ceux qui, enfermés dans les territoires occupés depuis l'invasion d'août 1914, au plus tard fin octobre après la fermeture du front dite course à la mer, constatent que leur situation se déteriore, n'aperçoivent pas le bout du tunnel (il leur faudra encore 22 mois pour être libérés), et voient se raréfier la nourriture, en même temps qu'empirent les conditions de vie au fur et à mesure des réquisitions de l'occupant qui n'épargnent personne.
   Il ne faut pas non plus trop croire à la bonne volonté de l'ennemi, comme il le fait déjà pour des civils qui obtiennent le droit de regagner la France non occupée par un long et épuisant voyage payant contournant le front par la Belgique, l'Allemagne et la Suisse, il y voit un moyen de réduire le nombre de "bouches inutiles" selon ses propres termes.

   Je m'en serais tenu à cette affiche des archives municipales de Lille si je n'y avais aussi trouvé la lettre d'une maman de Saultain, non loin de Valenciennes, qui relate en 1919 le retour de sa fille Blanche TANIEL qu'elle avait été rechercher à Zuydcoote quelques mois après l'armistice.

015

016

 

 Cette lettre termine le rapport du CCH,

011 rapport

rapport qui figure en tête d'un recueil offert après-guerre à son épouse par M. DE GOEIJEN, du comité directeur directeur du havre de Klarenbeek-Harnhem.

    125 enfants français (dont je cite les noms plus bas) seront hébergés à Klarenbeek-Arnhem, 30 de passage et 95 du 8/03/1917 au 15/02/1919, de même qu'un second groupe de 95 à Arnhem. Ce ne sont pas les seuls lieux d'accueil, les comités de : Amsterdam, Arnhem, Bréda, Doorn, Eindhoven, Gravenhage, Groningen, Haarlem, Shertogenbosch, Hilversum, Maastricht, Middelburg, Rotterdam, Utrecht, Zutphen recevront au total 1121 enfants répartis en 38 groupes. Dans l'esprit des fondateurs il devait s'agir de séjours de 2 mois, mais le gouvernement allemand a exigé que le retour soit interdit pour la durée de la guerre.

La présidence d'honneur était composé de :

Madame A. ALLIZÉ, présidente, épouse du ministre de la France à La Haye :

Allizé


Monsieur le Marquis de VILLALOBAR, ministre d'Espagne à Bruxelles,
Monsieur M.W.R. VAN VOLLENHOVEN, chargé d'affaires des Pays-Bas à Bruxelles.

    A Klarenbeek les enfants sont dans une grande maison entourée d'un parc, achetés en 1913 par Jan DE GOEIJEN (à noter que la ville de De Queen, comté de Sevier dans l'Arkansas, porte son nom après déformation - vue la difficulté de prononciation par les résidents ; une plaque commémorative est apposée près du palais de justice).

klarenbek 01

La maison

klarenbek 02
Le parc

    Ils y vont à l'école (3 classes) ont des activités sportives et artistiques, font des sorties, participent à des cérémonies : en l'honneur des USA le 4 juillet, ou du 14 juillet. La directrice est surnommée "Maman Klarenbeek" :

klarenbeek 03

     Bâtiments et parc sont restés en l'état jusqu'à une date récente, ensemble sportif, lieu de promenade, puis des résidences ont été construites, et la maison, "de Huise", a disparue dans les années 1960-70. En voici une photo aérienne :

klarenbeek home

En se promenant dans le quartier on peut encore y retrouver les pièces d'eau comme celle-ci :

klarenbeek 04
Cliquer pour agrandir la carte, le repère localise l'emplacement de la maison

    2 ans de séparation : mais quel courrier pouvaient-ils envoyer et recevoir ? Pas même les cartes à l'expression réduite et surveillée des prisonniers de guerre ! Les enfants remplissaient une ligne dans un registre, en s'exprimant dans une petite case prévue à cet effet et .... en espérant une réponse. Les plus chanceux recevront 2 réponses pour la durée du séjour, via la croix-rouge de Francfort, non de la main de leurs parents, mais transcrite en allemand et tapée à la machine .......................
Comme l'écrit M. DE GOEIJEN , c'était une manière gracieuse de faire.

courrier 01

Parfois, bien entendu, pas de réponse ........ :

courrier 02cliquer pour agrandir

En voici un autre exemple, montrant l'application à correspondre au mieux malgré l'espace minuscule :

courrier 03

   On pourra remarquer que malgré l'application des Allemands à contrôler le courrier pour éviter toute communication, Clotilde DAUBRESSE de Roubaix informe sa maman de l'état de santé du reste de la famille ....

   Voici une photo du groupe d'enfants, où l'on peut les voir tous dans la salle de jeu. Au centre la directrice, à sa gauche en tablier blanc la sous-directrice.

groupe enfantscliquer pour agrandir, si vous reconnaissez quelqu'un faites-m'en part

 

Voici les noms des 125 enfants passés par Klarenbeek, 90 d'entre eux, en photo ci-dessus, y sont restés près de 2 ans.

BEAUMONT      FIVES LES LILLE
     Lemaire Jeanne           Cauterlier Lucien
                   Cauterlier Victor
BEAUVOIS              
     Deudon Célestine      FLAVIGNY LE GRAND
     Deudon Célestin           Harvin Simone
     Deudon René           Harvin Marie
                      
CAMBRAI      FOLAMBÉ
     Chauvin Abdon           Dax Lucien
     Duquesne Marcel              
     Hosdez Pierre      FONTAINE NOTRE-DAME
     Lavtiez Marcel           Gaillard Louis
     Nivar Félix              
     Dewyse Regina      HOUILLES SEINE-ET-OISE
     Giffard Raymond           Wilbaut Alfred
     Giffard Robert              
     Payen Arthur      BOUQUEMAISON
     Wallé André           Benoit Marie
                   Benoit Germaine
CAUDRY           Benoit Joseph
     Beauvillain Fernande              
     Carrière Charles      LEBUCQUIÈRE
     Carrière Gaston           Peugnet Augustine
     Carrière Raymond              
     Lefèbvre Ida      LILLE
     Lefèbvre Amédé           Decknut Josephine
     Lefèbvre Marie           Decknut Léon
     Plet Philomène           Deschamps Germaine
     Soisson Jean           Deswarte Lucien
     Soisson Robert           Dupuis Louis
                   Fiévez Raymond
DENAIN           Fiévez Gustave
     Van Der Linden Jules           Fiévez Félix
                   Gambier Jean
DOUAI           Gambier Simone
     Blassel Émilienne           Fournier Raymond
     Blassel Jean           Fournier Eugène
     Cauchy Robert           Fournier Joseph
     Cauchy Marcelle              
     Delhaye George      ROUBAIX
     Delhaye Désiré           Fiévet Henri
     Delhaye Suzanne           Fiévet Roger
     Delhaye Paul           Bracquiéné Élisa
     Delplace Simone           Chantry Georges
     Delplace Jules           Christiaens Charles
     Delplace Madeleine           Christiaens Bernadette
     Delplace Valentine           Daubresse Clotilde
     Dubarry André           Daubresse Émile
     Dubarry Jeanne           Derrumaux Marcelle
     Havret Georges           Durieux Albert
     Havret Robert           Provoyeur Jacques
     Lacroix Louis           Renart Marie
     Lacroix Madeleine           Vial Lucien
     Leduc Jeanne              
     Leduc Amanda      TOURCOING
     Leduc Firmin           Guéret Geneviève
     Lefebvre Idelphonse           Guéret Jacques
     Lucas Berthe           Halluin Marie
     Lucas Émile           Halluin Lucienne
     Lucas Edmond           Hannotte Joseph
     Martinache Maurice           Hannotte Victoire
     Mora Marie           Leyerlé Eugénie
     Mora Gustave           Leyerlé Charles
     Obert Louisa           Vandenhaegh Donatienne
     Obert Edouard           Vandenhaegh Fortunet
     Ringeval Raymonde              
     Tailliez Suzanne      VALENCIENNES
     Tailliez Raymond           Bisiaux Edmond
     Valin Jean           Bisiaux Louise
     Valin Marie           Bisiaux Lucien
     Valin Germaine              
     Van De Walle Germaine      WASQUEHAL
                   Lacour André
ESNES           Lacour Andréa
     Champagne François              
     Champagne Eugène      ???
                   Laboue Juliette
ETREUX           Légal Gaston
     Grésillon Berthe           Mannsché Paul
     Grésillon Camille           Mannsché Rosemonde
     Grésillon André              
              BALAN
                   Daret Jean
            Daret Maurice

    Des erreurs ont pu se produire dans le document original, comme par exemple la commune de Folembé, plus probablement Folembray (Aisne) ou le nom Lavtiez, peut-être Lantiez.

    Deux autres listes, de provenance allemande, seront prochainement publiées dans ce blog, accompagnées de photographies de moins bonne qualité, et sans indication de lieu d'hébergement.
D'autre part, les Pays-Bas ont également été terre d'asile pour les soldats français évadés d'Allemagne, et pour ceux qui ont pu franchir la fontière avec la Belgique.

 

A suivre ...........