Travailleurs requis décédés en exil.

 

    C'est une carte souvenir de la ville de Verrebroek en Belgique, quelques kilomètres à l'ouest d'Anvers, qui commémore militaires morts pour leur patrie et civils décédés en exil :

 Gemeente Verrebroek ( Waas)

carteR°

carteV°

 

     3 des civils sont décédés à Valenciennes en 1917, si leurs noms n'apparaissent pas dans la liste des décès de 1917, c'est parce que contrairement à d'autres, leur acte de décès ne mentionne pas la qualité de prisonnier civil ou de travailleur requis, ou que leur pseudonyme a été déformé à la lecture du document présenté.
Je répare ici cet "oubli" en transcrivant strictement l'état-civil d'époque :

civils25pc

  • D'HAENE Gustaaf, décédé à Valenciennes le 4 Avril 1917 (21 ans) :
    • Le six avril mil neuf cent dix sept Gustave DAHURE (sic), travailleur civil Belge, né en mil huit cent quatrevint seize à Veerenbrok (Flandre Orientale) (sans autres renseignements) est décédé à l'ambulance du Lycée Wallon place de la République Canton Sud. Dressé le huit avril mil neuf cent dix sept neuf heures du matin sur la déclaration de Jules Thiroux, quarante deux ans, Secrétaire Général de la Mairie et Octave Delhaye cinquante deux ans, Employé, domiciliés à Valenciennes, qui lecture faite ont signé avec nous François Damien, Chevalier de la légion d'Honneur, Adjoint au Maire de Valenciennes, Officier de l'Etat Civil par délégation.


  • VAN GYSEL Edmond, décédé à Valenciennes en 1917 (36 ans) :
    • Le quatorze Aout mil neuf cent dix sept cinq heures du matin, heure actuelle de l'Hotel de Ville, Edmond VAN GYSEL journalier, né à Verrebroeck (Belgique) le treize septembre mil huit cent quatre vint un y domicilié fils de Emile Van Gysel et de Colette Schen (sans autres renseignements) époux de Madeleine LOUREYS, est décédé à l'Hospice de l'Hotel Dieu Canton Nord. Dressé le quatorze Août mil neuf cent dix sept quatre heures du soir sur la déclaration de Désiré Deltombe vingt huit ans et Albert Coquelet, soixante treize ans, domiciliés à Valenciennes, qui lecture faite ont signé avec nous François Damien, Chevalier de la légion d'Honneur, Adjoint au Maire de Valenciennes, Officier de l'Etat Civil par délégation.


  • BIDDELO Aloisius, décédé à Valenciennes en 1917 (19 ans) :
    • Le onze Août Mil neuf cent dix sept, sept heures du matin, heure actuelle de l'Hotel de Ville Louis BIDDELO, journalier, né à Meerdoncke (Belgique) le quatorze mars mil huit cent quatre vingt dix huit domicilié à Verrebrock (Belgique) fils de feu Pierre Biddelo et de marie Verbuchte, domicilié à Verrebroecke (sans autres renseignements) célibataire est décédé à l'Hospice de l'Hotel-Dieu, Canton Nord. Dressé le onze Août mil neuf cent dix sept, dix heures et demi du matin, sur la déclaration de Désiré Deltombe vingt huit ans et Albert Coquelet, soixante treize ans, Commissionnaires, domiciliés à Valenciennes, qui lecture faite ont signé avec nous François Damien, Chevalier de la légion d'Honneur, Adjoint au Maire de Valenciennes, Officier de l'Etat Civil par délégation.

 Chez les coeurs nobles
Les douleurs profondes
Sont la promesse
D'actions d'éclat
.

 

  • Sont également cités :
    • LAUREYS Frans, décédé à Caudry le 19 janvier 1917.
      Les registres d'état civil de Caudry n'étant pas séparés (Naissance/Mariage/Décès), ils ne sont en ligne que jusqu'en 1914 (plus de 100 ans). Une demande a été faite auprès de la mairie qui a recherché l'acte le plus plausible :
      • Le dix sept janvier mil neuf cent dix sept huit heures du matin François LAVEIRS (sic) présumé né à Verrebronck (Belgique) le quatre décembre mil huit cent quatre vingt dix huit, charpentier, fils de Louis Laveirs et de Stephanie Pissens, son épouse, célibataire, sans autre renseignements est décédé au domicile rue d'Alsace numéro cent vingt cinq. Dressé le dix sept janvier mil neuf cent dix sept dix heures du matin sur la déclaration de Ernest Vaille, cinquante deux ans, docteur en médecine, domicilié à Caudry non parent du défunt et de Henri Berlemont, trente huit ans, employé, domicilié à Caudry, qui lecture faite ont signé avec nous Henri Carpentier, conseiller municipal, remplissant par délégation les fonctions de maire de Caudry.


    • VAN BRUSSEL César, décédé à Vracene le 21 février 1918.
      A moins d'une homonymie, il était le moins loin de chez lui, Vrasene est à 5 km au sud de Verrebroek, ce qui n'exclut pas un déplacement pour travail forcé.

     


 

 

L'autre moitié de la carte concerne 5 soldats morts pour leur patrie :

  • MAES Eduard : 8e regiment. Disparu à Namur en 1914
  • VAN ROEYEN Leopold : grenadier, décédé à Wygmael (Wijgmaal au nord de Louvain) le 12 septembre 1914
  • ONGHENA Charles (Karel) : grenadier, disparu à Oud-Stuivekenskerke (secteur de Dixmude) le 1er ou le 5 novembre 1914
  • LAUREYS Emiel : caporal, 1er Chasseurs à pied. Tué à Pervyse (secteur de Dixmude) le 3 octobre 1917
  • VERCRUYSSEN Adolf : 3e batterie d'artillerie, décédé à Harderwyk (Pays-Bas) le 19 novembre 1918.