J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer les fusillés du valenciennois, mais ils n'ont hélas pas été les seuls. Il s'agit des personnes qui ont fait l'objet d'un jugement ou d'un conseil de guerre même des plus rapides, et non des (nombreuses) exactions commises lors de l'invasion.

 

    Voici des listes qui rassemblent les fusillés connus (au moins de moi), à commencer par les 10 femmes qui ont été fusillées durant le premier conflit mondial.
En survolant l'icone apparaît leur fiche (ou l'extrait de liste) conservé aux Archives Royales de Belgique. Un lien sur leur nom permet parfois d'en savoir plus.
La nationalité reste "inc", tant qu'elle n'est pas déterminée avec certitude.

 

     Les 10 femmes du tableau ci-dessous ont été fusillées ; Louise de BETTIGNIES initialement condamnée à mort avec Léonie VANHOUTTE (peines commuées en détention à perpétuité) est décédée en prison, de même que les 3 suivantes pour lesquelles on a très peu d'information : elles figurent -sans fiche- dans les listes établies après-guerre par la Commission Belge des Archives des Services Patriotiques établis en Territoire occupé au Front de l'Ouest qui collectait l'information auprès des membres des différents services.

 

     Gand est la ville de Belgique où l'ocupant a le plus exécuté : 52 noms d'avril 1915 à octobre 1918, dont 3 femmes (citées ci-dessus). S'y ajoutent 2 noms pour lesquels on a juste une date de décès, peut-être en prison, et 3 noms figurant sur les listes des archives belges sans grande information. Je les ai classés ci-dessous par date de décès.

     Selon les fiches des archives belges, les 5 exécutions du 11/08/1916 ont eu lieu à Mont-Saint-Amand-lez-Gand (Sint-Amandsberg) et non comme les suivantes au tir communal de Gand, avenue du Sacrifice (Offerlaan)

     2 Français figurent dans cette liste : PAGNIEN Alfred et BERNARD Alphonse, traités ICI, et 1 Néerlandais : BEEK Jan.

    Viennent ensuite par nombre de fusillés, ceux de Liège (48 de mai 1915 à juillet 1918), exécutés au fort de la Chartreuse.
On retrouve dans la liste deux femmes : GRANDPREZ Elise et DERACHE Louise, citées plus haut.
Une femme devait être fusillée en même temps que GAROT, HERCK, HESSE, PAQUAY et SIMON : BENAZET Anne, tailleuse à Verviers, sa peine semble avoir été commuée. (voir l'affiche : lien sous les noms.)
      A signaler : Joseph ZILLIOX, Alsacien enrôlé dans l'armée allemande, condamné deux fois à mort, pour désertion et trahison.


     Puis c'est à Bruxelles que 32 Belges (dont une femme - Gabrielle PETIT), 3 Français (Jules MOHR de Valenciennes, Émile GRESSIER de St-Amand-les-Eaux et Paul DENIS de Rimogne-Ardennes) ainsi qu'une Britannique (Edith CAVELL) ont été fusillés au "Tir National" de septembre 1914 à décembre 1917. S'y ajoute un condamné à mort, décédé en prison avant la date : WANTY Jérôme soit un total de 37.

    A noter : François Van AERDE, dessinateur industriel à Anvers avait été condamné à mort en même temps que MOHR, GRESSIER et ERNALSTEENS, mais sa peine fut commuée en détention à perpétuité.


     19 Belges et 1 Français : DUVAL Sylvain Jules, sergent au 5e Btn Douaniers à Vivier-au-Court, Ardennes, né à Gercy, Aisne, le 31/12/1875, ont été fusillés à Hasselt d'octobre 1915 à avril 1917. La raison est toujours la même : appartenance à un service d'espionnage dépendant de l'un des 3 GQG, français, belge, anglais, ou du War Office.

Les dix fusillés du 16 décembre 1916 l'ont été dans l'actuelle caserne du colonel Dusart, Charles (1860-1914).


   Un Britannique : SZÈK Alexandre Gérard Henri, 5 Français : DAUNE Auguste de Mouzon (Ardennes), GARBET René de Lihus (Oise), SAMAIN Gaston de Maubeuge-Sous-le-Bois (Nord), VAUTIER Louis François de Maubeuge (Nord) et COOL Casimir d'Anzin (Nord), ainsi que 12 Belges et d'un homme à la nationalité non confirmée ont été fusillés à Charleroi entre le 10 décembre 1915 et le 27 septembre 1917.


    17 exécutions ont eu lieu à Anvers, 16 au fort V Edeghem du 8 décembre 1915 au 16 mars 1918, une dans la rue Kronenbourg : LAVA Gustave Emile, 18 ans, employé de l'imprimerie Buerbaum, qui distribuait des journaux prohibés (Droogstoppel & De Vrije Stem)


     11 belges, un Français : SUCAUD Auguste né le 13/06/1876 à Paris, et un Britannique : FRYATT Charles né le 02/12/1872 à Southampton ont été fusillés à Bruges de décembre 1914 à août 1916. Le cas de Charles Fryat est particulier, puisque commandant du Brussels, rencontre en mer le 28/03/1915 le sous-marin allemand U-Boot 33. Plutôt que de laisser couler son navire, il tente d'éperonner le submersible qui évite l'éperonnage grâce à d'une plongée d'urgence. Traité en héros, son navire est arraisonné le 23/06/1916, le capitaine est arrêté, "jugé" et malgré sa qualité de civil, fusillé.


     Ce sont 17 noms de Français que l'on trouve aux Archives du Royaume concernant St-Quentin entre octobre 1914 et décembre 1916. Parmi ceux-ci celui de Joséphine MARIÉ, citée dans la première table qui rassemblait les femmes, et Célestin BUSIN, dont on sait seulement qu'il résidait à Villers-Pol (Nord) ce que confirme le recensement de 1906, et qu'il avait 6 enfants (5 à la date du même recensement). Le nom figure sur les monuments aux morts de Villers-Pol et de Saint-Vaast-en-Cambrésis où il était né en 1878, mais peut-être s'agit-il de son père du même prénom sur le second monument ; dans les deux cas ils sont cités comme victimes civiles. Une demande d'acte est en attente auprès des archives de St-Quentin.
    Les 5 premiers ont été fusillés "à la caserne d'infanterie" pour possession d'arme ou de munitions, découverts lors des nombreuses perquisitions opérées par l'occupant, ou encore pour avoir détenu un uniforme militaire (allié) ce qui laissait supposer qu'il avait aidé un soldat à se cacher, voire même à s'enfuir via les Pays-Bas.
    Les fusillés du 27/12/1916 (service MARIÉ du GQG anglais) l'ont été au terrain de manoeuvres, Louis DELACROIX, condamné à la même peine est décédé en prison faute de soin le jour de Noël.


     JOLY Zéphyrin, cité ci-dessus, entre dans les cas d'aide aux soldats alliés, rattrapés puis dépassés par l'avance allemande en septembre 1914, et prisonniers de fait en territoire occupé. L'ennemi a multiplié il est vrai les exhortations à se rendre et à ne pas aider ces soldats essentiellement français et britanniques. Une fois passé le délai fixé par l'occupant, ceux qui étaient découverts - et ceux qui les aidaient - étaient passés par les armes.

Ainsi :

  • Les soldats ABDELKADER et BEN TUALI ont été fusillés le 16/02/1916 à Laon, ce qui a entraîné un mois plus tard l'exécution de MM. FRICOTTEAUX maire, EVRARD adjoint et DERBOIS garde-champêtre d'Anguilcourt-le-Sart (Aisne) pour assistance. (Tous trois décorés de la Légion d'honneur à titre posthume : JO du 26/09/1922)

  • Dans l'Affaire de Flaignes, il s'agit de l'exécution à Laon par les Allemands, les 2 et 3 août 1916, de quatre habitants de Flaignes-les-Oliviers et de la vallée d'Aouste (Ardennes). Tous avaient été reconnus coupables d'avoir ravitaillé des soldats français.

  • Les 11 soldats britanniques ont été fusillés à Guise en même temps que la personne qui les a hébergés à Iron (Aisne). Voir à leur sujet le site The Iron 12 ainsi que l'affiche allemande publiée à Guise en 1915 et visible aux archives de l'Aisne (tous ne sont pas nommés : voir  LOYER Griselain pour la médaille de la reconnaissance française)

  • 4 des fusillés de Lille qui figurent dans la table plus bas l'ont été pour le même motif : aide et passage de soldats alliés.

  • La table qui suit regroupe tous les fusillés de Laon dont je dispose.


     La liste suivante regroupe les fusillés à Valenciennes, Condé et St-Amand. Les archives belges font état d'un décès à Valenciennes d'un agent du service Marié : LAURENT Clément ; rien ne permet de penser qu'il a été fusillé. Tous les autres ont fait l'objet d'une page sur ce blog (lien sous le nom).

A noter que l'abbé DELBECQUE est le premier fusillé pour fait qualifié d'espionnage de l'ensemble des territoires occupés.

    8 civils français (dont deux femmes déjà citées : DANEL épouse BOSSUYT Georgina et LACROIX épouse LAFRANCE Flore) ainsi qu'un Belge décédé en détention (DEBAVAY Henri) figurent dans la liste de Tournai. Le plus jeune, MARLOT Léon François Florimond, avait 17 ans, ce qui en fait le plus jeune fusillé ; sa fiche "Mort pour la France".


    Le 2 mars 1916, 7 personnes seront fusillés au camp de Casteau à Mons pour "trahison commise pendant l'état de guerre, en transmettant des renseignements relatifs aux transports de troupes ou pour n'avoir pas prévenu l'autorité allemande". 9 noms figurent sur l'affiche émise à Bruxelles par Von Bissing. Adolphe LAMPERT et Herminie VANEUKEM ne seront pas exécutés.
Toutes peines confondues 46 noms figurent sur cette affiche.

peinedemort
cliquer sur l'image pour l'affiche complète, puis clic-droit : afficher.

Une 8e personne sera fusillée à Mons le 18/10/1916 au tir communal


2 Belges et 3 Français seront fusillés à Lille :


5 civils français ont été fusillés à Maubeuge, dont 3 plus précisément en 1918 à Colleret (leur histoire en lien sous leurs noms) :

 

 

     La dernière liste regroupe 57 noms dans les quels on retrouve BAR, BEUTOM & THERY, déjà traités dans une page du blog, comme Louise de BETTIGNIES, ainsi que 2 autres femmes (RAES Mathilde et RADAR Anna) qui apparaissent également dans la première liste.
Les informations concernant les autres sont parfois plus que parcellaires et dans la majorité des cas, je n'ai pu en savoir davantage.
Certains, comme DUERLOO et VALLEYE ont été électrocutés en tentant de passer la frontière belgo-néerlandaise.

     Le cas d'Emile DESPRES est particulier puisqu'il s'agit d'un pseudonyme utilisé par la presse de l'époque pour ne pas dévoiler le véritable nom Victor DUJARDIN, fusillé en même temps que 9 autres hommes le 25 Août 1914. Voir le lien sous le nom, ou me demander s'il est inopérant. Il s'agit là de l'une des nombreuses exactions commises par l'armée allemande lors de son entrée en Belgique et en France.

.

 

Enclos des Fusillés, Bruxelles. Cliché de l'auteur.

EdF

     Certains cas particuliers sont plus difficiles à trouver, il faut alors examiner les citations à l'ordre du pays ou pour des médailles à titre posthume, comme ces deux fusillés qui figurent au JO du 14 juillet 1919 sous le titre "Le gouvernement porte à la connaissance du pays la belle conduite de" :

M. Féron, gardien à la maison centrale de Loos ; M. Thirion, surveillant à la colonie de Saint-Bernard (Nord) : enlevés par l'occupant, en février 1918, contraints par les menaces et les violences d'accomplir des travaux d'ordre militaire, se sont évadés du camp où ils étaient retenus et ont tenté de passer dans les lignes anglaises. Grièvement blessés par des grenades allemandes, alors qu'ils franchissaient les fils de fer barbelés, et arrêtés, ces fonctionnaires comparurent devant une cour martiale.
Condamnés à mort, le 19 février 1918, et fusillés le même jour, malgré leurs blessures, ont fait preuve avant de mourir d'une grande fermeté d'âme et de courage.
Voir également ce site

Comme toujours, n'étant pas certain que les noms dans les cadres apparaissent dans le référencement de la page une liste complète figure en blanc ci-dessous.

ABDELKADER   DE SMET épse PREENEN Marie Prudence GRANDJEAN Fernand MARTIN David-Ernest STÉVIGNY Emile-Joseph
ACHTERGAEL Albert DE TAYE Camille GRANDPREZ Constant MASSART Jean François SUCAUD Auguste
ADAM Léon DEBAVAY Henri GRANDPREZ Elise-Françoise-Cornélie MASSE Philippe SZÈK Alexandre-Gérard-Henri
ALEXANDRE Jules DEBONNET Julien GRAVET   MASSY François TASSET Jacques
ALGOET Alfred DEBRUXELLES Eugène GRÉGROIRE André MATON Alphonse THERY Paul Henri Théodore
ANCELET Oscar Hippolyte Hyacinthe Jérémie DECLERCQ Octaaf GRESSIER Emile MATTHYS Alphonse-Camille THIENNOT Robert Henri Jules
AUBRY Jules-Charles DECONINCK Ernest-Pierre GUENARD Aurèle Ulysse Eugène THOMPSON William
BAECKELMANS Joseph DECROIS Paul HANOT Louis MERJAY François THUILLEZ Pierre
BAIJOT Emile-Etienne DEFÊCHEREUX Henri HANQUART   MERTENS Emile-Dominique THUYN August
BALTHAZAR Félix-Alfred DEGUCHT Désiré HANSELAER Achille MERTENS Paul Louis TITECA Charles
BALTHAZART Céleste DELACROIX Louis HENROT Dieudonné-Camille MIGUET Armand Jean TOUCHARD Henri
BAR Jules-Henri DELAPLACE Jules HERBAUX Victor MOFFATT JAMES TOURNEUR  
BARBARE Albert DELBECQUE Abbé HERCK Constantin MOHR Jules TREDEZ Paul
BARTHELEMY François DELFOSSE François HERNALSTEENS Oscar MONIER Henri TREMBLOY -
BATJOENS J DELSAUT Joseph-Pierre (Louis ?) HESSE Amédée MONTFORT Cassian-Henri TRIQUENAUX Lucien
BAUCQ Philippe-François DEMONT - HICK Joseph-Jean MOONS Félix TROUILLET Anatole
BAX Pierre DEMOULIN Voltaire HOEGEN Arie MOREAUX Gustave TRULIN Léon
BEAUVOIS Nicolas DEMUER Théodore HOFMAN Auguste-Jean MURPHY TERENCE UYTTEBROECK Isidore
BEEK Jean-Leon Augustin DEMUNCK Arnold HOFMAN Maurice-Achille MUS François VALISSANT Albert
BÉGUIN Auguste-Joseph DENIS Paul HOGERHEYDE Pierre Eugène MUS Gustaaf VALLEYE Guillaume
BEN BRAHIM   DERACHE épse FRENAY Louise HONORÉ Edmond Alexis Joseph NAELAERTS Auguste-Charles VAN ANDRUELLE Fernand
BEN TUALI Ben Saïd Ould Abdelkader DERBOIS Auguste HORGAN Daniel NASH John VAN BERGEN Henri
BERNARD Alphonse-Désiré DESCAMPS Jules HOSTE Camiel NEUFEGLISE   VAN BORM Arthur-Emile
BEUTOM Eric DESCAMPS Lucien HOUGÉE Arie NEYTS Louis VAN BUYNDER Camille-Frédéric
BLONDIE(A)UX Achilles DESCATOIRE Jean-Baptiste HOWARD George NICOLAS Jules-Léon VAN CAENEGHEM Alphonse-Francois
BODSON Mathieu DESCHEUTTER Jules HUGUEVILLE Ernest NICOLAY Emile VAN DE VELDE Joannes
BOEL Ferdinand-Arthur DESLOOVERE Jules-Arrnand INNOCENT Frederick NOIRFALISE Henri-Joseph VAN DE VELDE Cyrille-Joseph
BOITEUX Léon-Joseph DESMOTTES Léon Ghislain JACMIN Jean OLIVIER Oscar VAN DE WOESTYNE Edgard-Joseph
BOIZARD Ernest DESMOULINS Clotaire JACOBS   OTTEVAERE Camille VAN DE WOESTYNE Edmond
BOURSEAUX Jean-Victor DESMOULINS Edouard JACOBY   OUDART Léon VAN DEN BOSSCHE Désiré
BRAECKMAN Gustaaf DESPRES Emile JACQUEMIN Paulin OUDELET André VAN DEN VOORDE Jacques
BRAET Joseph DEWISPELAERE Prudent-Richard JACQUET Eugène Camille OUILDALI Salem VAN DER CAMMEN Jean-Joseph
BRIL Louis D'HALLUIN Eugène JACQUET Léon-Joseph PAGNIEN Alfred-Emile VAN DER COILDEN Alphonse
BRION Léopold D'HELDT Louis JAVAUX Auguste Alexandre PAQUAY François-Adrien VAN DER MEEREN Joseph
BUCKLEY Denis D'HONDT Alfred JESPERS Joseph-Henri PARENT Léon VAN DER SNOECK Félix-Jean
BURY Germain DILLIE Albert JOLY Zephyrin PARENTÉ Charles-Gustave VAN EECKE Louis François
BUSIERE Paul DIMANCHE   JOPPART Joseph PARZY Louis VAN EECKE René
BUSIN Celestin DOBBELAERE Jérôme KEPPENS Louis PAYNJON Oscar VAN GHELUWE Aloïs-Emile
BYN Alphonse DOUCEDAME AchilIe KERF Joseph-Louis-Hubert PEIRS Kamiel-Gustaaf VAN HECKE Adolphe
BYN Macharius DUBOIS Arthur Joseph KRICKÉ Prosper-Pierre-Auguste PERDAEN Frans VAN HOFFELEN Liévin Constantin
BYTTEBIER Julien DUCHAMPS Michel KUGE Georges PETIT Gabrielle VAN KEIRSBILCK Aloïs-Joseph
CACHERON Raymond DUERLOO Henri François KUSTERS Henri PFEIFFER Pierre VAN QUICKELBORNE Pierre-François
CAIGNET Henri DUFRASNE Désiré-François LACROIX epse LAFRANCE Flore POELS Pierre-Jean VAN THIELEN Jules
CAILLAUX Gustave gaston DUROCHER Auguste LAMBRECHT Dieudonné POLLET Arthur-Joseph VAN VLAANDEREN Isidoor
CANONE Alfred DUTHOIT - LANCIAUX Amaury POPELARD Félix VANDERMEERSCH Charles
CARPENTIER Théophile DUVAL Sylvain Jules LAURENT Clément PRADESSUS Gabriel VANVEIRDEGHEM Emiel
CASTAIN - ERNST Willy LAVA Gustave-Emile RADAR Anna VAUTIER Louis-François
CAUDRY Paul Joseph Ignace Anaclès EVERAERTS Pierre LECAT Angèle RAES Mathilde VERDONCK Henri
CAVELL Edith EVERAERTS Théophile LECLERCQ François RAMET Alphonse-Mathieu VERGAUWEN François-Albert
CAZER Hérasse EVRARD Auguste LECOCQ Clément-Alphonse RAMMELOO Léonie-Pauline VERGEYLEN François-Jean
CHALANDRE Vincent EYKOLT Martinus LEEMANS Joseph RÉMY Georges-Thimoté VERHULST Sylvère Léon
CHEVALIER Gustave FAUCHEZ Edouard LEFEBVRE Louis-Alfred-Omer RESTOUX Victor VERMEERSCH Alphonse
CLAES Pierre Joseph FAUX Léon LEFÈVRE Edouard RICHTER Adrien VERMOERE Albert-Julien
CLAUS J. FERRANT Joseph LEGAY Jules RIVIÈRE Abel VERSCHRAEGEN Edmond
COIGNÉ Achille-Léon FONTORBES Henri LEGELS Léon ROCHON Camille VERSCHRAEGEN Karel
COLLARD Antony FRANCK Alexandre LEGRAND Henri ROELS Léonce VERSCHUERE Oscar-Achilles
COLLARD Louis FRANÇOIS Léon LEGRAND Jean ROLAND Arthur VERSCHUEREN Alphonse-François
COLON Adelin-Constant FRANÇOIS Lucien LEJEUNE Jean-Gérard-Joseph SABBE René WAEGENAER Karel-Louis
COOL Casimir FREAL Joseph Victor Henri LELARGE Jacques-Marie SACRÉ Oscar-Jean WAEGENAERE (DE) Karel-Léopold
CORBISIER Jean-Baptiste FRICOTTEAUX Aristide LELARGE Oscar-Noël SAMAIN Gaston WALSH John
COSSE Auguste FRYATT Charles LEMAR Arthur SCHATTEMAN Emilie WANTY Jérôme
COTTEAU Edmond GANSE René LEMOINE Charles-Victor-Joseph SCHWENK Alfred-Charles WARTELLE Georges
CUVELIER Henry GARBET René LEMOINE Felix SEGERS Jean Pierre WATHELET Henri-Hoseph
DANEL épse BOSSUYT Georgina GAROT Andrien-André LENDERS Justin-Jaques SERVAIS Arthur WATTIEZ Arthur-François
DAUBECHIES Jérôme GEHIN Marcel LENOIR Ferdinand SIMON Charles-Adam WAUTERS Célestin Ernest
DAUNE Auguste GHISLAIN Alfred LEROY Jacob-Jacques SIMON Orphal-Jean WAUTHY Jacques
DAVID Honoré GILBERT Charles LOGIEST Jean SIMONET Charles-Joseph WIERTZ Godefroid
DE BACKER AchilIe GILET   LONCKE Joseph-Camille SIQUET Henri-Laurent WILSON Matthew
DE BELVA Jan-Baptiste GILKINET Amédée-Clement LONGUET Isaïe Dié SLOCK Ferdinand WINDELS Aloïs
DE BETTIGNIES Louise GILLES Louis MAERTENS Georges Charles SMEESTERS Augustin XHONNEUX Guillaume
DE CABOOTER Maurice GILLET Charles-Lucien MAES Theo-Camille SMEESTERS Augustin (zoon) ZILLIOX Joseph
DE LOOZE Léon GILOT Joseph-Gabriel MARIÉ Joséphine SMEKENS Aimé    
DE MOLIN Joseph GOEDHUYS Théophile-Arthur MARIEN Edmond SOMERS Louis-Joseph    
DE RIDDER Jean-Baptiste GOULARD Charles MARLOT Léon François Florimond STENT John William    
DE RIDDER Théophile-François GOUT Auguste MARQUENIE Gustaaf STEVENS Pieter