27 janvier 2011

LEGRAND Henri, BEAUVOIS Nicolas, THUILLIEZ Pierre-Joseph

  HENRI LEGRAND(07/02/1885-18/02/1918)   Nous pensions la question des pigeons terminée, quand le 5 février 1918, la Commandanture faisait afficher l'avis suivant :" En vertu du jugement du Conseil de guerre de la Commandanture d'Etape 148, du 3 janvier 1918, l'ouvrier français Huret a été condamné à mort pour avoir fait lâcher un pigeon voyageur avec des nouvelles destinées à l'armée française, au lieu de le remettre à l'autorité allemande avec le parachute et les accessoires trouvés en même temps." De plus, le... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 janvier 2011

ORCHIES (Nord)

  LA DESTRUCTION D'ORCHIES(Septembre 1914)   Valenciennes ayant été occupée par les Allemands le 25 août 1914, et n'ayant plus aucune communication avec le reste du pays, nous ignorions complètement les événements tragiques qui se déroulaient autour de nous. Ce sont les Allemands qui se chargèrent de nous annoncer leurs tristes exploits.Le dimanche 20 septembre, les troupes françaises ayant quitté Orchies, deux autos allemandes y entrèrent pour reconnaître les cinquante-cinq blessés qui se trouvaient à l'hôpital, et... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2011

RAISMES-VICOIGNE (Nord)

  LES EXÉCUTIONS DE RAISMES-VICOIGNE (25 août 1914)     La ville est cernée de tous côtés. Les Allemands arrivent à Raismes par le bois et la rue du Marais, à 7h.1/2 du matin. En passant devant la maison de M. Paul Piérard, qui se tenait à la fenêtre du premier étage, un officier le mit en joue. Il se retira précipitamment ; à peine était-elle refermée qu'une balle, traversa le châssis, à l'endroit où il se trouvait, et fait explosion dans la poutre du plafond (Plusieurs morceaux de cette balle ont été retrouvés et... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2011

BREUCQ Elie

ESTREUX25 Aout 1914A Estreux, où ils [les Allemands] firent leur entrée à 5h1/2 du matin, ils marchaient sur deux files, tenant le milieu de la chaussée. Surpris par l'arrivée des troupes, le sieur Elie Breucq, impotent, pouvant à peine se traîner, âgé de 65 ans,ne put gagner assez vite le côté de la rue. Immédiatement, un sous-officier du 36° de ligne tire son revolver et le tue d'une balle dans le dos ; le vieillard tombe foudroyé, et son cadavre est jeté sur le côté. Ce récit est extrait du livre de René Delame :... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2011

DESORMEAUX Barthélémy

VICQ ( Nord) Le 1er décembre 1914 DESORMEAUX Barthélémy agé de 15 ans est tué "par une balle allemande". Son nom figure au dos du monument aux morts de Vicq, sans autre information.      VILLARS Emile Désiré figurant sur le monument sans indication de régiment est une autre victime civile décédée à Cysoing le 4 octobre 1914. Les mêmes informations figurent au monument aux morts du cimetière communal.  
Posté par alain dubois à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2011

Exactions à MACOU (Condé sur l'escaut)

ENTRÉE DES ALLEMANDS EN FRANCE  PAR MACOU ET BONSECOURS (Dimanche 23 août 1914) Quittant la Belgique, venant de Bonsecours, le premier petit village que l'on rencontre avant Condé, porte le nom de Macou. Le matin, vers 7 heures, M. le curé de Macou, M. Delorme, entendant du bruit sur le parvis de son église, sort. Il aperçoit douze soldats français, ignorant complètement la présence des Allemands, et leur crie: "Mais, malheureux, prenez vos précautions! " Au même instant, venant de Blaton et de Bernissart,... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2011

LEFEBVRE Edouard et FAUX Léon

  Le 29 Janvier 1918 le tribunal de Guerre Allemand condamne pour "Espionnage par pigeons voyageurs" Edouard LEFEBVRE Léon FAUX Le 25 Février 1918 ils sont fusillés dans les remparts de Condé sur l'Escaut où un monument leur rend hommage.  Face à leurs actes de décès, le registre d'état civil contient la note suivante :     Ville de Condé            Extrait de la traduction en français d'une note écrite en allemand de la... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 00:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 janvier 2011

QUÉRÉNAING (Nord)

LA TRAGÉDIE DE QUÉRÉNAING 25 Août 1914 Les premières colonnes allemandes ne firent que traverser Valenciennes, continuant leur route sur Aulnoy, Famars, Quérénaing, Solesmes. Le charmant petit village de Quérénaing, situé à 8 kilomètres de Valenciennes, qui comptait, en 1914, 565 habitants, eut beaucoup à souffrir de l'invasion. Les Anglais, battant en retraite, avaient mis cinq chariots en travers de la route, sous le pont du chemin de fer du Nord, pensant ralentir la marche des Allemands, et se protéger. Rendus méfiants par cette... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2011

Abbé DELBECQUE

L'EXÉCUTION DE L'ABBÉ DELBECQUE CURE DE MAING (17 Septembre 1914)   La terreur a succédé à la tranquillité de ces derniers jours, les ordres se sont succédés de plus en plus sévères et nombre de personnes sont molestées sans aucune cause. Mais nous eûmes ce matin du 17 septembre un triste réveil. L'abbé Delbecque, curé de Maing, ardent patriote, était allé à Dunkerque pour y chercher des renseignements relatifs aux hommes mobilisables, restés en pays occupés. Mais, à son retour le 16 au soir, à Saint-Amand, ses amis... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2011

DORISON Marcel

         René Delame, auteur de  "Valenciennes Occupation allemande 1914-1918. Faits de guerre et souvenirs" Hollande & Fils ed. 1933, raconte les obsèques de ce soldat du 27e Régiment d'Infanterie Territoriale en citant l'allocution prononcée le 29 avril 1915 par l'aumônier allemand sur la tombe d'un soldat français :     " Je me permets d'adresser un dernier souvenir à la dépouille mortelle du soldat Marcel Dorizon, décédé le 27 avril 1915, à l'hôpital du collège... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]