17 mai 2011

Mai 1917

A suivre : bombardements de 1918    Bombardement de Mai 1917   Le 3 mai 1917, par un beau soleil de printemps, les aviateurs vinrent se rendre compte, à la fin de l'après-midi, du mouvement des troupes et lancèrent trois bombes, qui malheureusement firent parmi les civils de nouvelles victimes.La première tomba à l'angle de l'avenue de Saint-Amand et du quai des Mines, occasionnant les accidents suivants, ainsi qu'il ressort d 'un rapport émanant de la police française. Les victimes furent: 1°   ... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 01:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2011

PAGNIEN Alfred

   PAGNIEN Alfred Emile César (1878-1918)                 Entre le 14 avril 1915 et le 8 octobre 1918, les allemands fusillent pour espionnage 52 civils âgés de 20 à 61 ans. Les exécutions ont lieu au Tir Communal de Gand, devenu maintenant l'Enclos des Fusillés :   Dans la liste ci-dessous figurent : 2 Français : PAGNIEN Alfred et BERNARD Alphonse 1 Néerlandais : BEEK Jan, les autres sont Belges parmi lesquels 3 femmes : RAMMELOO Léonie... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2011

Les fusillés du 327

LES FUSILLES DU 327° Régiment d'Infanterie   Une fois de plus je déroge à la règle des civils, mais il s'agit du régiment de réserve de Valenciennes : Le JMO du 327° RI est muet sur ce sujet , par contre celui de la 51° Division situe l'action le 6 septembre 1914 : le 7 septembre 1914   ---------------------------------------------    L'inventaire de la BDIC permet de retrouver les noms des 7 condamnés, et les fiches MDH de compléter avec les prénoms ; depuis, le site mémorialGenWeb a mis en ligne pour... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 14:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 avril 2011

Prisonniers Russes

Extraits du livre de René Delame : "Valenciennes Occupation allemande 1914-1918. Faits de guerre et souvenirs" Hollande & Fils ed. 1933   PRISONNIERS DE GUERRE 1er mai 1915. - Mille prisonniers Russes arrivent et sont logés à la caserne Vincent. Ce sont des hommes bien bâtis, qui viennent travailler à la démolition des usines, réparer les routes et s'occuper des travaux des champs.D'autres arrivent à Trith pour charger les minerais qui sont expédiés à Hambourg.Ceux-là sont dans un état pitoyable, les uns avec des manteaux... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2011

Bombardements de Pâques 1917

  Précédent : 1916 Valenciennes et l'aviation Suivant : 1918   Avril 1917          Le Vendredi Saint, 6 avril, par un beau soleil de printemps, à 8 h. 20 du matin, nous fûmes heureux de voir à l'horizon six avions français ou anglais, à une très grande hauteur. Imprudemment, nous les regardions, malgré les obus allemands qui éclataient autour de nous.      Mais la leçon qui nous fut donnée ce jour-là nous obligea à prendre des précautions. Les aviateurs... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 23:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 mars 2011

N'oubliez pas l'avion 56

  Valenciennes et l'aviation (1) Samedi 25 septembre 1915 : Nouvelle émotion qui dans l'histoire de notre aviation mérite une page spéciale. Par un temps gris et pluvieux, avec des nuages qui couraient très bas, nous vîmes sortir tout-à-coup parmi les obus, au dessus de la fosse à charbon de la Bleuse-Borne, un avion monté par trois officiers français. Il portait le numéro 56, numéro qui est demeuré gravé dans notre mémoire, et que l'on pouvait lire car il volait très bas, à 30 ou 40 mètres à peine et l'on entendait... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2011

LEHARLE Georges

  ARRESTATION DE L'INGÉNIEUR LEHARLESON PROCÈS, SA CONDAMNATIONLe 1er Mai 1915, M. Leharle, qui, nous l'avons vu avait pris une si grande part à la fuite des évadés de Maubeuge et de leur commandant, était informé par une personne de Quiévrechain, que les Allemands, ayant eu connaissance du dépôt de fusils, provenant, on le sait de la colonne du commandant Charlier, allaient faire une perquisition le lendemain. Pendant la nuit, M. Leharle, aidé du personnel de la surveillance de la mine, voulut placer les armes dans une... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 01:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2011

Le Colonel CHARLIER

Cet extrait du livre de René Delame : "Valenciennes Occupation allemande 1914-1918. Faits de guerre et souvenirs" (Hollande & Fils ed. 1933) traite principalement d'un militaire, mais il met en évidence les premiers actes de résistance de civils qui seraient incompréhensibles  sans les rattacher aux faits qui les ont motivés :   L'ODYSSÉE DU COLONEL CHARLIER.Extrait des notes du colonel Charlier, aujourd'hui déposées au Musée de la guerre.   Le commandant Charlier, officier colonial, était sur le point de... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2011

LEGRAND Henri, BEAUVOIS Nicolas, THUILLIEZ Pierre-Joseph

  HENRI LEGRAND(07/02/1885-18/02/1918)   Nous pensions la question des pigeons terminée, quand le 5 février 1918, la Commandanture faisait afficher l'avis suivant :" En vertu du jugement du Conseil de guerre de la Commandanture d'Etape 148, du 3 janvier 1918, l'ouvrier français Huret a été condamné à mort pour avoir fait lâcher un pigeon voyageur avec des nouvelles destinées à l'armée française, au lieu de le remettre à l'autorité allemande avec le parachute et les accessoires trouvés en même temps." De plus, le... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2011

ORCHIES (Nord)

  LA DESTRUCTION D'ORCHIES(Septembre 1914)   Valenciennes ayant été occupée par les Allemands le 25 août 1914, et n'ayant plus aucune communication avec le reste du pays, nous ignorions complètement les événements tragiques qui se déroulaient autour de nous. Ce sont les Allemands qui se chargèrent de nous annoncer leurs tristes exploits.Le dimanche 20 septembre, les troupes françaises ayant quitté Orchies, deux autos allemandes y entrèrent pour reconnaître les cinquante-cinq blessés qui se trouvaient à l'hôpital, et... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]