21 octobre 2016

Mai 1940

       Il y a 30 ans (en 1986) j'avais obtenu que mes parents rédigent leur exode de mai 1940, la seconde guerre formant à mon sens un tout depuis 1870 jusque 1945. Mon père (Jean DUBOIS) était agent SNCF (alors chemin de fer du Nord) et à ce titre mobilisé à son poste, ma mère travaillait au central téléphonique de Valenciennes, élément essentiel des communications, et avait une obligation de service, qui a pris fin avec un ordre de repli lorsque les correspondants ne répondaient plus. ... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 18:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 septembre 2016

Revue des pompiers, Incendie, Punition

  Le comte Von Bernstorff chef de la Commandature, voulut, comme à Saint-Quentin, [d'où la population -et ses pompiers- avaient été évacués vers "le Nord" (et la Belgique) en 1917 lors de l'Opération Alberich, consistant pour l'armée allemande à réduire la longueur du front en se repliant sur la ligne dite Hindenbourg,] passer la revue des pompiers ; aussi la municipalité reçut-elle l'ordre suivant: « Le vendredi 11 mai 1917, je passerai en revue les pompiers de Valenciennes. Tous les pompiers, y compris leur chef Meurs,... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 23:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 septembre 2016

Bombardements 1916

  Précédent : 1915 Valenciennes et l'aviation Suivant : 1917        Voulant agrandir, nous l'avons dit, le champ d'aviation, le mercredi 5 janvier 1916, l'un des propriétaires voisins, M. Henri Dupont, reçut l'ordre péremptoire de mettre, dans les vingt-quatre heures, sa maison de la Briquette à la disposition du parc d'aviation. Il ne pouvait emporter aucun meuble, aussi fut-il forcé d'accepter l'hospitalité de l'un de ses amis.Il obtint cependant de laisser sa vieille cuisinière pour... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 00:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 septembre 2016

Valenciennes et l'aviation

      Suivant : 1915   La ville de Valenciennes terminait l'installation de son champ d'aviation à la "Briquette" et la Société aéronautique venait de se constituer, lorsque la guerre éclata; de sorte que les Allemands trouvèrent des abris et un terrain prêts à les recevoir.Les officiers aviateurs réquisitionnèrent les maisons de M. Henri Dupont et de Mme Denis attenantes au champ d'aviation, et firent de grands travaux pour les raccorder à la gare de Marly.Par la suite, ce camp devint trop petit;... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 20:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 septembre 2016

Bombardements de 1915

    Valenciennes et l'aviation Suivant : 1916        Le 22 mars 1915, à onze heures et demie, des aviateurs français viennent jeter des bombes, visant le champ d'aviation et le dépôt de munitions.A l'usine des wagons-lits, il y eut de grands dégâts. Les Allemands, postés à la Pyramide Dampierre, tiraient sur eux, sans les atteindre. L'une des bombes françaises tomba sur la Place Cardon, sans éclater. Les pionniers allemands la firent aussitôt sauter.       ... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 20:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2016

Quand finira cette guerre.

       Voici extrait de la rubrique régionale de la Gazette des Ardennes du 16 janvier 1917, une description de la situation à Valenciennes. Lecteur, ne perdez pas de vue que le journal servait la propagande de l'occupant, mais suffisamment finement pour ne pas diffuser de fausses nouvelles, d'autant que la gazette était connue - sans y paraitre - en zone libre. Comme toujours, c'est une question de dosage..... le ton est parfois badin, même quand tombent les bombes d'avion.      ... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 15:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 août 2016

Victimes de leurs compatriotes

 Mise à jour du 19/09/2016     J'emploie a dessein pour le titre le terme de la Gazette des Ardennes pour sa rubrique quasi-quotidienne :      Il n'est pas possible de citer tous les noms parus, mais je relève ici ceux qui traitent du valenciennois.        Publication du 20 août 1916 : A BLANC-MISSERON (Nord) Le 12 août 1916   LAMOTTE Henri, 35 ans, tué. MARISSAL Victor, 59 ans, tué. DUÉE Gilbert, 13 ans, tué. DUÉE Paul, 10 ans tué. DUÉE Auguste, 48... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2016

Autour d'une affiche à Valenciennes

       Ainsi commence l'article de la "gazette régionale" de la Gazette des Ardennes. Voici l'affiche en question :  L'article continue ainsi : Un rassemblement ne tarde pas à se former. Des hommes et des femmes sont arrêtés devant la dite affiche à laquelle ils ne comprennent qu'une chose : c'est qu'il y aura une représentation au théâtre de Valenciennes, le samedi 1er juillet 1916 et qu'on y jouera une opérette. Les conversations vont leur train : - " Si ce n'est pas honteux de faire du... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 01:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

Civils victimes accidentelles d'engins de guerre

  Le 20 avril 1916, vers huit heures du matin, quatre enfants du Chemin-Vert ont trouvé un petit obus perdu et se sont amusés à vouloir le défoncer avec un marteau.Tout à coup cet engin fit explosion et les quatre enfants furent tués.Aussitôt les officiers et les soldats qui logent dans la commune se sont rendus sur le lieu de l'accident, et c'est les larmes aux yeux qu'ils constatèrent la fin tragique de ces pauvres innocents.Les obsèques eurent lieu le 21 à trois heures du soir, au milieu d'une nombreuse... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 01:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2016

La Gazette des Ardennes : listes des camps de prisonniers et autres

      Quand on tente d'imaginer la vie en territoire occupé, par exemple pour ceux du Valenciennois durant les 1531 jours de l'occupation, on se demande ce qu'ils savaient de ce qui se passait de l'autre coté de la ligne de front, et comment ils le savaient : il ne faut pas perdre de vue que l'habitant lambda ne pouvait que subir l'occupation sans correspondance avec la zone libre, et donc sans nouvelle des proches évacués, réfugiés, ni des parents et amis prisonniers de guerre. Ce n'est que lorsque les... [Lire la suite]
Posté par alain dubois à 02:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]